Retour à l'acceuil  Rendezvousdesamis.com  Visiter

Réaliser un treillage Topiaire

Pourquoi ?


Dans le sud de la france, les coups de vent est assez coutumier...
aussi la force du vent, aidé par le poids des végétaux en dévelloppement a très fortement détérioré un treillage que j'avais acheté dans une grande surface de bricollage.

Il faut dire que ce treillage été fabrication industrielle, avec des lattes de bois assez légère.


Il a dont fallu envisager le remplacement de ce treillage fort détérioré et choisir entre :

  • réparer le treillage endommagé
  • en racheter un autre
  • ou le fabriquer en plus solide, par moi même

On peut appercevoir le détail de la fabrication des treillages industriels.
C'est à dire des lates de bois d'épaisseur inférieure à 5mm, peintes puis aussitôt agraffée les unes aux autres.



Bien évidemment il suffit de forcer un peu sur les lattes, pour les désolidariser...


Devant ce dilemme, le réparer eu été hasardeux et inesthétique. Le rachat, coûteux et surtout risquant de se reproduire très prochainement vu le type de matériaux légers utilisés lors du process de fabrication industrielle ( contre plaqué de 5mm découpé en bandes, fixé par des agrafes en U, et peinture en bain) Dernier cas envisagé par le bricoleur maison, envisager en fabrication solide ce treillage.


J'ai donc entrepris l'achat de bois en lot, dans l'une des grandes enseignes de bricolage :

  • - 10 tasseaux de sapin en 13x27mm
  • - 6 tasseaux de sapin en 25x38 mm
  • - 1 l de produit de traitement du bois, type xylophène, 3V3...
  • - 2 longueurs de 1 m de tourillon cannelé en dia. 8mm
  • - colle à bois extérieur type polyuréthanne
  • - et peinture pour l'extérieur

Et maintenant au travail...

On commence...

Tout d'abord, aligner les tasseaux en 25x38 mm, couper en 2, à 1m les tasseaux en 13x27mm


ensuite effectuer un traçage selon les cotes et interval choisi dans mon cas environ tous les 20 cm


J'applique une colle à bois pour l'extérieur (type polyuréthanne) sur chacun des longerons


puis pose des traverses


ensuite on perce pour les tourillons, ( à environ 45° sur les 2 extrèmes des traverses afin de renforcer )


on effectue un collage des tourillons dans les trous de perçages


puis pose des tourillons cannelés en barre


et coupe des tourillons cannelés à fleur des traverses


en cours de travail :


et voilà le travail terminé,
enfin prêt pour le ponçage, traitement, puis peinture
correct, non ...?


Les anciens auraient conseillés d'utiliser du chataigner...
soit, mais plus difficile à trouver suivant les régions et sans doute moins abordable que le pin.


Et maintenant le treillage fixé sur le mur... puis la glycine et jasmin d'hiver accrochés.
Comme-ci rien n'avait changé, sinon la solidité notable, à moindre coût.



http://www.rendezvousdesamis.com